Posts tagged ‘visites musées’

31/10/2014

Visite au Centre Pompidou …

Hier , petite visite au Centre Pompidou de Paris ( Beaubourg ) pour voir la nouvelle exposition permanente , qui ne m’a pas vraiment convaincu à part quelques photos et quelques installations … mais peut-être qu’une deuxième visite de cette expo est nécessaire . Tout a changé sauf  le container carrelé de Jean-Pierre RAYNAUD et l’une ou l’autre oeuvre . Il y a bien moins de peintures , moins de couleurs , mais l’art n’est pas que couleurs évidemment …. Quelques nouvelles installations , de nouvelles vidéos , photos et maquettes d’immeubles m’ont laissé penser que l’art devient de plus en plus conceptuel , ou en tous cas que cette direction est prise par le musée au moins pour deux ans . Je m’attendais donc à mieux , mais c’est une question de point de vue , évidemment …

Sur le mur à l’entrée de l’expo permanente se trouve  cet accrochage de Pascale-Marthine TAYOU , artiste camerounais : des enseignes lumineuses clignotantes qui indiquent en toutes les langues que la galerie est ouverte . J’ai vraiment apprécié , certaines enseignes sont fixes , d’autres sont déroulantes et les mots défilent en toutes les langues et en différentes couleurs . J’ai trouvé l’idée très intéressante et je dois dire que c’est l’élément qui m’a le plus marqué de cette visite …

Dans l’attente d’une nouvelle visite , voici la meilleure prise de vue de cette installation …

image (2)

12/05/2014

… à propos de Georg BASELITZ

J’ai découvert les oeuvres de Georg BASELITZ  il y a une vingtaine d’années lors d’une visite au musée de Bâle où il avait  exposé des sculptures sur bois massif taillées grossièrement . Je ne connaissais pas Georg BASELITZ à cette époque ( … ni la plupart des autres peintres d’ailleurs ! ) et j’ai été impressionné par son travail . J’avais de vagues connaissances en peinture et je me suis demandé ce qui pouvait pousser un artiste à sculpter de manière aussi grossière et pourtant si expressive !  Le bois était brut , mais à certains endroits un peu de couleur vive mettait l’accent sur certaines parties de ces corps , car ces sculptures représentaient des corps humains , entiers ou tronqués . J’ai été marqué par cette exposition inattendue qui était une des premières expos. que j’ai visitées avant de commencer à peindre moi-même . En quelque sorte je suis entré dans le monde de la peinture par cette porte-là .

Ce n’est que plus tard , quelques années après cette visite , que j’ai connu BASELITZ  le peintre . J’ai toujours suivi son travail , je me suis documenté , j’ai apprécié sa façon de peindre , puis un jour j’ai commencé à faire des copies de certains de ses tableaux . Copies pas très nombreuses , cinq ou six tableaux copiés sur papier et que j’ai rangés dans mes cartons . J’ai fait également une ou deux toiles qui sont inspirées directement de ses peintures , dont celle que je publie ici et qui m’a été inspirée par  » Les jeunes filles d’ Olmo  » .

J’ai été très impressionné par ce peintre figuratif , alors que dès le départ c’est  la peinture abstraite qui m’a intéressé et que j’ai toujours pratiquée …

Bonne journée …

Acrylique sur toile , 73 x 92 cm .

%d blogueurs aiment cette page :