Posts tagged ‘sculpture contemporaine’

09/10/2014

 » Karla « , une femme de Dresde …

 » Karla  » est une sculpture de Georg Baselitz réalisée en 1990 et représentant une femme de Dresde . Comme la plupart de ses sculptures elle a été taillée à la tronçonneuse, ou au ciseau à bois, puis a été peinte en jaune certainement pour lui donner un peu de vie …

Mais qui est cette  » femme de Dresde  » qui a inspiré Baselitz ?  Baselitz ne s’est pas vraiment expliqué sur cette question . Cette femme aurait été croisée dans la ville de Dresde par Baselitz . Est-ce une amie proche ou au contraire simplement une inconnue aperçue dans la rue … ? Nous ne le saurons pas . Dommage …

Georg-Baselitz-123(1)

Sur cet article je saisis l’occasion pour dire que  mes commentaires sur les oeuvres d’artistes contemporains que je publie sont uniquement des avis personnels, et non pas le fruit d’une recherche documentaire approfondie dans le but de connaître les motivations exactes de l’artiste . En effet, je préfère rester à ma place d’observateur et exprimer mon ressenti, mes interprétations, mes questions et tout ce que l’oeuvre m’inspire sur le moment, comme le fait toute personne devant une oeuvre d’art …

30/06/2014

Baselitz sculpteur

 » Volk Ding Zero  »

Une sculpture récente de Georg  Baselitz . Imposante, massive, peinte en bleu, cette oeuvre occupe largement l’espace de cette salle d’exposition et donne un réel sentiment de petitesse au visiteur …

Baselitz, sculpture

Sur une autre photo on voit  Baselitz écrire  » zéro  » sur l’avant de la casquette blanche de cette sculpture, et sur une troisième photo on voit Baselitz  coiffé lui-même d’une casquette sur laquelle il est également écrit  » zéro  » !?

Pourquoi zéro ?  Que voulait-il dire ?  A qui s’adresse le   » zéro  » ?

Baselitz m’a toujours étonné par sa démarche, par sa pratique et par ses réalisations qui au premier abord paraissent simples et brutes mais qui, en vérité, ne le sont pas tant que ça …

baselitz6 baselitz5

12/05/2014

… à propos de Georg BASELITZ

J’ai découvert les oeuvres de Georg BASELITZ  il y a une vingtaine d’années lors d’une visite au musée de Bâle où il avait  exposé des sculptures sur bois massif taillées grossièrement . Je ne connaissais pas Georg BASELITZ à cette époque ( … ni la plupart des autres peintres d’ailleurs ! ) et j’ai été impressionné par son travail . J’avais de vagues connaissances en peinture et je me suis demandé ce qui pouvait pousser un artiste à sculpter de manière aussi grossière et pourtant si expressive !  Le bois était brut , mais à certains endroits un peu de couleur vive mettait l’accent sur certaines parties de ces corps , car ces sculptures représentaient des corps humains , entiers ou tronqués . J’ai été marqué par cette exposition inattendue qui était une des premières expos. que j’ai visitées avant de commencer à peindre moi-même . En quelque sorte je suis entré dans le monde de la peinture par cette porte-là .

Ce n’est que plus tard , quelques années après cette visite , que j’ai connu BASELITZ  le peintre . J’ai toujours suivi son travail , je me suis documenté , j’ai apprécié sa façon de peindre , puis un jour j’ai commencé à faire des copies de certains de ses tableaux . Copies pas très nombreuses , cinq ou six tableaux copiés sur papier et que j’ai rangés dans mes cartons . J’ai fait également une ou deux toiles qui sont inspirées directement de ses peintures , dont celle que je publie ici et qui m’a été inspirée par  » Les jeunes filles d’ Olmo  » .

J’ai été très impressionné par ce peintre figuratif , alors que dès le départ c’est  la peinture abstraite qui m’a intéressé et que j’ai toujours pratiquée …

Bonne journée …

Acrylique sur toile , 73 x 92 cm .

%d blogueurs aiment cette page :